Chaussures polyvalentes ou à crampons : lesquelles sont le mieux adapté pour le golf ?

Réaliser un parcours de 18 trous équivaut à sillonner une distance de 10 km, un long circuit qui mérite des swings et des mouvements parfaits. Porter la bonne chaussure de golf est primordial pour ce faire dans les meilleures des conditions. L’imperméabilité, la fréquence et le confort sont donc les critères qui prévalent lors du choix entre chaussures de golf polyvalentes ou à crampons.

Pour conserver l’imperméabilité

Trouver le modèle de chaussure de golf prend en compte de l’imperméabilité de celle-ci pour ne pas se perdre dans ces foulées. Avec les fairways trempés en hiver, on a intérêt à porter des chaussures résistantes à l’infiltration de l’eau. Celles fabriquées à partir des tissus traités pour éviter la perméabilité. En effet, elles empêchent l’eau de s’y imprégner. Ces textiles la repoussent de telle sorte à ce qu’elle forme des gouttelettes. Les chaussures imperméables sont par conséquent nécessaires pour éviter qu’elles soient imbibées d’eau suite aux pressions lors des mouvements et qu’elles deviennent lourdes. Avoir les pieds au sec le long du parcours est une condition primordiale lorsqu’on pratique régulièrement ou de façon ponctuelle le golf, mais quel type de chaussures convient le mieux ?

Pour se conformer à l’usage

Il faut reconnaître que porter des « spikeless » qui sont connues comme chaussures polyvalentes est pratique, non seulement elles vont bien en ville entre autres situations, mais elles sont pourvues de petits crampons en caoutchouc pour le terrain de golf sec. Ce qui implique que pratiquer le golf nécessite des chaussures avec des crampons spécialement dédiés à cet effet, d’où la conception de ceux en forme de roue. Ils sont créés avec des dents dans le but d’offrir une meilleure stabilité le long du circuit. Lorsqu’on veut subséquemment investir uniquement dans le golf parce qu’on joue fréquemment, il est préférable d’opter pour celles avec des crampons amovibles. Elles ne réclament pas l’achat de nouvelles paires à chaque fois que celles-ci sont usées.

Pour le bien-être de la voûte plantaire

Toujours dans cette idée d’aplomb, un swing régulier et sans perturbation entre beaucoup en jeu pour que la balle atteigne la distance voulue. Cela demande en effet une bonne concentration pour éviter de glisser. Outre l’accroche optimale, qui signifie chaussures à picots lors d’un parcours sec, il est impératif de penser à son bien-être. On a du mal à avoir le bon geste pour jouer ses clubs, lorsque le confort fait défaut. C’est pourquoi il faut choisir la chaussure de golf la plus confortable. Le meilleur moyen de vérifier cela est de faire un essai en boutique directement avant de décider pour un achat. Il est essentiel que lesdites chaussures influencent positivement les swings. Vous pouvez essayer plusieurs paires avant de décider pour que l’investissement soit rentable.

Casquette ou visière : que choisir pour le golf ?
Le pantalon slim est-il conseillé pour le golf ?